Grenier du Grand Broca Hôtel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Ukugan Héri le Mer 14 Sep - 21:46

Ukugan sortit du bâtiment en baillant. Il devait être au delà de minuit la fatigue pesait sur ses paupières comme deux poids morts. Mais malgré l'envie de dormir, elle n'avait pas oublié son plan. La rousse fit pendant quelque minute les cents pas devant l'hôtel, scrutant la façade et la meilleure fenêtre. Bingo ! Dernière étage, une fenêtre assez grande.
Alors elle ferma les yeux ; faisant le vide, chassant les barrières magiques que le phénix s'était elle même dressé pour cacher sa véritable apparence. Elle les voyait, ces grandes portes qui scellait sa nature réelle. Elle les entrouvrit pour libérer une partie de ce qu'elle est.
Alors elle ouvrit les yeux. La femme tendit les bras et deux ailes faites de plumes d'une couleur indéfinissable, entre la majesté du doré et la vivacité des flammes, dont la taille était presque démesuré à coté du corps de la marginale. Les yeux pétillant d'une incandescence retrouvée Ukugan leva la tête et les ailes esquissèrent un simple battement, la faisant décoller du sol. Suivi d'un autre. Puis un autre. Et encore un pour arriver à sa destination. Elle essaya d'ouvrir le battant. Fermer. Sa main se posa alors sur le loquet, produisant au passage une douce lumière doublé d'une intense chaleur. Le mécanisme à l’intérieur se mit aussitôt à fondre, ouvrant la fenêtre. Elle entra sagement dans le grenier en refermant les geôles de sa nature. Les ailes disparurent au même instant et ses pieds nus pénétrèrent la fine couverture de poussière du sol.
Autour de la femme, rien que de vieux objets datant d'époques qu'elle avait déjà connu. Malgré tout, le foisonnement de ces bizarreries la marqua. On y trouvait autant des tableaux que de vieux meubles sous des draps blancs ainsi que des petites curiosités assez intéressantes. Elle ne vit pas en détail les occupants inertes de cette pièce ; ce qu'elle voulait avant tout c'était un lit. La marginale faisait alors grincer le sol en se dirigeant vers un vieux lit qu'elle avait remarqué au coin du grenier. D'un geste vif, elle tira le drap et sa tonne de poussière pour révéler un grand lit du 18ème siècle dont les armatures en bois touché le plafond. Des gravures délicates décoraient le meuble et, étrangement, celui ci était fait et non poussiéreux. Le phénix s'installa alors dessus et ferma la yeux. Elle avait prévu de veiller un peu sur l'état de son ami dormant sous le même toit mais Morphée la prit trop vite et elle s'assoupit en un rien de temps.

_________________
Les flammes du phénix se consumeront éternellement...
avatar
Ukugan Héri
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 17
Localisation : Le TARDIS

Voir le profil de l'utilisateur http://grandbrocahotel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Celestine Belore le Ven 30 Sep - 22:35

En arrivant a l’étage Célestine se dirigea vers la fenêtre et s’étonna de la trouver ouverte, elle ne s’en inquiéta pas plus que cela et s’approcha du lit puis se figea en constatant qu’il n’était pas vide, elle mit quelques secondes a reconnaître la rousse qui accompagnait le (si charmant !) peintre la veille. La jeune femme tenta de réveiller l’autre en douceur en pausant sa main sur son épaule.
avatar
Celestine Belore

Messages : 18
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Ukugan Héri le Sam 1 Oct - 14:46

« Ukugan... Ukugan... »

Une brise soulève ses cheveux. La femme regarde autour d'elle. Tout n'est que montagne autour d'elle. Une montagne qu'elle connaît bien. Son esprit est embrouillée. Elle ne réagit pas vraiment face à cette situation qui n'est pas naturelle mais elle profite de cette nature. Un vague sourire naît sur ses lèvres. Un apaisement qu'elle avait oublié la comble de bonheur.

« Ukugan... »

Oui la voix ! Quelqu'un l'appelle au loin. Elle se tourne vers cet appel. Ça aussi elle le reconnaît ! C'est...

Soudain, alors que la marginale dormait, elle fut sorti de ses rêveries par un mouvement inhabituel. Quelque chose la remuait. Cela réveilla immédiatement ses instincts. La surprise monta en elle et elle se redressa aussitôt en lâchant un râle de surprise muet. Cependant ce réveil brutal lui fit relâché un peu de l'attention qu'elle devait toujours garder sur la canalisation de ses pouvoirs. Et ainsi le phénix sortit ses ailes, comme un réflexe. La taille de ces dernières firent tomber une sorte de statue à la droite d'Uku. Le bruit du fracas surprit encore la rousse et causa la chute de quelques plumes. Ukugan se reconcentra immédiatement sur elles ; si elle laissait faire, cela allait causer un incendie !
D'un geste de doigt, les plumes semblèrent aussitôt s'animer d'une volonté propre et elles se dirigèrent en un éclair dehors. Des lumières rouges prouvèrent qu'elles s'étaient consumés.
Ukugan souffla, elle avait empêché le pire. Puis elle releva la tête et se rappela que la demi licorne avait tout vu. Là, il allait être difficile de s'expliquer. Les ailes toujours sorti, elle ne savait quoi dire.


Dernière édition par Ukugan Héri le Dim 13 Nov - 18:22, édité 1 fois

_________________
Les flammes du phénix se consumeront éternellement...
avatar
Ukugan Héri
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 17
Localisation : Le TARDIS

Voir le profil de l'utilisateur http://grandbrocahotel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Celestine Belore le Lun 17 Oct - 9:34

les deux femmes ce regardèrent sans rien dire pendant de longues, très longues secondes. une immense quantité de questions se bousculaient dans la tête de Célestine : "quelle race êtes vous ?","que faites vous la ?","pourquoi vos plumes font de la lumière ?" elle aurait pu s'énerver aussi : "vous êtes entrée par effraction !","vous pourriez faire attention aux statues !" elle hésita même un instant a s'excuser d'avoir réveillé Ukugan, après avoir fait le tri dans ses idées elle dit :

"vous auriez pu accepter de prendre une chambre, ca aurai été plus simple."

plus tard elle se dit que finalement se n'était pas la phrase la plus cohérente dans cette situation...
avatar
Celestine Belore

Messages : 18
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Ukugan Héri le Lun 17 Oct - 21:03

Ukugan eut un petit sourire face à la réplique de Célestine. Ces dires étaient des plus adaptés face une inconnue ailée. Ça l'amusa quelques instants avant qu'elle ne se rappelle qu'elle était entrée par effraction. Aussitôt une sorte de gêne l'envahit. Effraction, statue cassé... Elle devrait essayé de réparer ça. En un éclair, la rousse se leva et se dirigea vers les débris de pierre qu'elle essayait tant bien que mal de ramasser. Bon, pas grand chose à faire. L’œuvre a explosé en morceau qui a explosé en d'autres morceau et ainsi de suite jusqu'à redevenir poussière. Après quelque minute à se dépatouiller avec sa bêtise, la marginale se rappela deux choses : la demi licorne était toujours là, elle n'avait pas replié ses ailes. En même temps le phénix se sentait mieux comme cela, avec un peu d'elle en dehors. Ce qu'elle était vraiment, la réalité. Finalement elle se retourna vers la jeune fille qui la fixait avec un air ahuri.

« Ah... Oui euh... Entre nous, vous n'êtes pas quelqu'un de très impressionnable non ? »

Après réflexion, elle se dit que ce n'était pas la phrase la plus cohérente dans cette situation...

_________________
Les flammes du phénix se consumeront éternellement...
avatar
Ukugan Héri
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 17
Localisation : Le TARDIS

Voir le profil de l'utilisateur http://grandbrocahotel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Celestine Belore le Sam 12 Nov - 19:23

"vous êtes de quelle race ? vous pouvez voler ? oh ! ça doit être génial !"

les les yeux de Célestine pétillait d'admiration devant les immenses ailes de la phénix, elle fit un pas en avant et tendis la main pour caresser les plumes mais se retint au dernier moment, se souvenant de la lueur rouge par la fenêtre. la petite fille que la marginale n’avais jamais cessé d’être s’émerveillait devant cette femme qui pouvais voler. elle n'avais jamais envié les oiseaux, qui, privés d'intelligence ne perçoivent pas la chance qu'ils ont, mais elle... pour la marginale qui n'avais jamais rien connu d'autre que la bibliothèque de son père, pouvoir voler était un symbole de la liberté que sa magie lui avait interdit. une des nombreuse façons dont la magie a gâcher sa vie... un sentiment de jalousie profond s'empara de Célestine, et son regard se durcit, elle ordonna :

"emmenez moi dans le ciel."
avatar
Celestine Belore

Messages : 18
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Ukugan Héri le Dim 13 Nov - 14:20

Ukugan eut un petit sourire gêné. La voila inondé de questions sur sa nature ; non pas que cela était rare ; mais la demi-licorne le faisait avec une telle candeur, une telle innocence que cela la mit mal à l'aise. Elle comprenait ce qu'avait ressenti Valéry la nuit dernière, c'est sûr. Enfin son malaise venait pluôt du fait qu'elle savait qu'avec des créatures dites magiques (élémentaire, licorne, phénix etc...) l'apparence n'était souvent pas représentatif de l'âge d'une personne. Regardez la rousse, son âge dépasse bien l'image de la vingtaine que son image donne. Alors pour cette jeune marginale qui paraît bloqué à l'adolescence, la voir s'agiter comme un enfant dans un magasin de jouet lui sembla bien étrange. Et ça l'étonnerait fortement qu'elle n'ait que 16 ans. Après tout si elle reste éternellement une enfant ce n'est pas une mauvaise chose. Le phénix allait répondre quand le regard de Célestine se durcit et perdit toute cette pureté qui avait réussi à la toucher. A quoi devait on ce revirement si brutal ? En tout cas c'était assez inattendu. Voila venir un deuxième visage, un négatif d'une gentille petite fille, le réveil d'une sombre diva. Et la voici qui donne des ordres, non mais. Enfin, étrangement, Uku ne s'énerva pas. Elle venait de sortir d'un doux sommeil et elle n'était plus ivre, bien plus apte à pouvoir lui répondre calmement donc. Et puis ça collait avec son premier sentiment. C'est une gamine qui répond à l'autorité de ses aînés. Il serait stupide de s'énerver face à cela. Alors la femme prit le visage de la marginale entre ses mains et lui pressa légèrement les joues lui donnant un air ridicule comme une tête de hamster. Elle prit une voix très calme et douce pendant son discours qu'elle teinta d'un regard serein et d'un sourire amicale.

« Allons, allons tu ne trouves pas que tu en demandes beaucoup non ? On ne parle pas comme ça à ses aînés surtout si c'est pour leur donner des ordres. D'abord je n'ai peut être pas envie de le faire et je n'ai peut être pas envie que tu vomisses sur ma robe parce que tu te seras découverte une peur soudaine du vertige. Mais ne te méprend pas, je ne dis pas ça contre toi spécialement. Ce n'est ni la première ni la dernière fois que je dis ''non'' à quelqu'un qui me demande un baptême de l'air. Sache juste que voilà, je ne le ferais pas ma chère Célestine. »

_________________
Les flammes du phénix se consumeront éternellement...
avatar
Ukugan Héri
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 17
Localisation : Le TARDIS

Voir le profil de l'utilisateur http://grandbrocahotel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Celestine Belore le Mer 21 Déc - 19:07

"QUOI ?!"

Célestine détestait qu'on lui dise non. Sans doute le milieu riche dans lequel elle avait grandi n'y était pas pour rien, mais c’était plus que ça. elle ne supportait pas qu'on accède pas a ses demandes, malgré les tentatives de redressement de son père, rien n'y faisait.
elle chassa rageusement la main de la phénix et dit sans masquer sa colère :

"je vous ai dit de l'emmener voler, alors vous aller m'obéir! et je me passerai de votre avis ou..."

un bruit de poterie brisée se fit entendre et coupa la jeune femme dans sa phrase. elle marqua quelques secondes de poses en fixant l'escalier. elle retourna son regardvers l'autre femme et continua :

"alors, on part quand ?"
avatar
Celestine Belore

Messages : 18
Date d'inscription : 31/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grenier du Grand Broca Hôtel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum